jeudi 16 juin 2016

DIY Cuisine : Ma recette du taboulé



Bonjour
Une fois n'est pas coutume, je vous parle de cuisine avec le taboulé qui est parfait en été.


J'ai choisi de mettre à l'honneur ces petits grains qui roulent dans la  main et  s'échappent de la cuillière pour s'étaler là où on ne le souhaite pas... les coquins !

En effet, le grain de blé est mondé, poli, débarrassé du germe et réduit en semoule à l’aide d’une meule. Après avoir été mouillés, les grains sont encore affinés sous l’effet d’un brassage rapide, et forment de minuscules billes que l’on tamise et fait sécher.



Et cela donne ces petites perles délicates et délicieuses que je vous mets en scène avec ma recette de TABOULE...

Il vous faut :
250 g de couscous grains moyens
3 tomates en grappe (ou deux plus grosses)
1/2 concombre
la moitié d'une brique de feta (vous voyez celle que je veux dire ? au bon lait de brebis)
1 oignon
2 citrons
des olives noires
des pignons
des raisins secs
un gros bouquet de menthe
sel, poivre, huile d'olive bien sûr

Prêtes ? 

Alors, vous versez les grains dans un grand saladier. Vous coupez en très petits morceaux - IMPORTANT - les tomates et le concombre et vous mélangez ces crudités aux grains. Vous rajoutez le jus des citrons.
Vous laissez cette préparation dans un coin après avoir recouvert votre saladier d'un linge propre.
En effet, c'est le jus et l'acidité des crudités qui va faire gonfler et "cuire" les grains ! et votre couscous va devenir légèrement rosé...

Au bout d'une heure environ, vous  reprenez la préparation en séparant bien les grains et les crudités car, avec le temps, c'est devenu compacte sous l'effet d'absortion des jus. Vous mélangez bien avec l'huile d'olive, puis rajoutez à la préparation la feta coupée en petits morceaux, l'oignon, les olives noires, les pignons et les feuilles de menthe en lamelle (n'ayez pas peur d'en mettre beaucoup), les raisins secs, et bien entendu vous assaisonnez  !

Je vous conseille d'attendre encore un peu afin que ces arômes se marient harmonieusement dans le saladier avant la dégustation...

Et là c'est le bonheur des papilles !

Bon appétit et à bientôt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire